Apportez votre soutien à la FCF  |   Contactez-nous  |   FAQ   |  English

La pépinière «SAP»

Photo: Connie Smith

Dans les années 70, un commentateur d'une station radio du Nouveau-Brunswick parlait du peu d'efforts consentis par la province à la protection des plantes indigènes. Le Nouveau-Brunswickois David Smith était à l'écoute. Le commentaire entendu avait semé chez David une graine qui germa quand, un jour, son employeur rationalisa ses opérations. David fit alors le choix de céder à sa passion pour les plantes. Il obtient un diplôme de l'Université Guelph et, en 1997, inaugure sa propre pépinière.

La pépinière «Save a Plant» (SAP) s'est donné une mission. Son principal objectif est d'inciter les entreprises et les résidents du Nouveau-Brunswick à cultiver des plantes indigènes dans leurs propres espaces verts, et ce-faisant, assurer ainsi la survie de cette flore importante. Au cours des années, SAP -qui est formé de David et sa femme, Connie Smith- a prêté main forte à des écoliers dans la création d'un jardin constitué de fleurs indigènes et a participé dans la ville de Fredericton à l'établissement d'un jardin ayant pour thème les fleurs indigènes. Également, SAP a œuvré, en collaboration avec plusieurs organismes de conservation, à instruire le public sur les bénéfices à tirer de l'utilisation des plantes indigènes dans les aménagements paysager.

En plus de mettre en marché une variété de plantes indigènes, SAP offre son aide lors de restaurations écologiques, effectue des visites sur terrain et fait des suggestions sur les diverses plantes natives appropriées à un secteur donné et agit comme consultant dans des dossiers éducatifs ou commerciaux. David affirme que SAP participera à presque toutes les activités qui font la promotion de la conservation des habitats naturels. Il ajoute: «J'aimerais bien voir la création de plus de jardins de plantes indigènes dans les parcs municipaux, le long des sentiers pédestres, ainsi que dans des endroits désignés sur les sites d'attraction touristique populaires.»

Pour visiter le SAP, veuillez SVP téléphoner à l'avance ou nous faire parvenir un courriel afin de prendre rendez-vous. La pépinière est petite et chaque visiteur se voit accorder une attention personnelle. La pépinière est située au 16 Fletcher Court, Fredericton. Vous pouvez les joindre par téléphone au 506-474-0801 ou par courriel au .

Conseil de la pépinière: «Pour ceux qui préfèrent les traditionnelles annuelles en raison de leur abondance et des couleurs qu'elles nous offrent tout au long de la saison, agrémentez votre jardin de plantes indigènes avec quelques unes de ces annuelles en les insérant. Avec un peu de recherche et de planification, il est possible de déterminer quelles plantes indigènes et quelles plantes allogènes sont compatibles et complémentaires. Vous pouvez aussi choisir des plantes indigènes qui fleurissent et produisent des baies avec les changements de saisons. Celles-ci présentent l'avantage de vous permettre de recueillir les graines présentes dans les baies pour des fins de reproduction en plus d'afficher des couleurs pendant une longue période. Exemples: Clintonia borealis (Clintonie boréale), Gaultheria procumbens (Thé des bois), Arisaema triphylium ( Petit prêcheur ).»

Recherche

Zones de rusticité

Choix de plantes en fonction des zones de rusticité

Lire

Ressources